Nos membres experts Viti-Vini

Le mot de l’expert en transaction immobilière viticole.

On n’achète pas un vignoble comme on achète une maison : quelles sont les clés pour un achat bien avisé ?

Interview avec David Lawton, Président de l’agence Investir Bordeaux et Président de Wi&ne.

On entend très souvent parler de cessions de vignobles dans la presse, combien de propriétés sont en vente chaque année?

On estime qu’il y a environ 5% du parc viticole à vendre dans la région de Bordeaux, soit environ 450 propriétés (sur 9000) en vente : des châteaux, des vignes sans châteaux, des parcelles de vignes…
Un très large panel dans lequel il est difficile de s’y retrouver.
D’autant que les propriétés viticoles à vendre ne sont pas très visibles, la majorité des propriétaires préfèrent rester discrets.

Comment un potentiel investisseur peut-il alors trouver ce qu’il recherche ?

En tant que transactionnaire viticole, nous avons une très bonne connaissance du marché. Pour ma part, j’ai environ 200 propriétés très bien qualifiées sur de nombreux critères : l’appellation/le terroir, la valeur de l’immobilier, les outils de production, les chais, mais aussi l’état des pieds de vigne, les stocks, etc…
Selon les objectifs de l’investisseur, le transactionnaire va procéder à une première sélection. Il faut alors être très attentif aux souhaits du client qui sont parfois bien éloignés de la viticulture, comme ouvrir un hôtel au cœur du vignoble par exemple. Notre force réside alors dans notre connaissance de la gestion d’un vignoble.
On sélectionnera ainsi quelques propriétés, de 2 à 5 maximum, en adéquation avec le projet du client.

vineyard-640953Quels sont les principaux critères de choix d’un investisseur dans le vin ?

Ils sont très variables selon son objectif : se diversifier, défiscaliser, développer un patrimoine, acquérir une image de prestige…
Bien souvent, un acquéreur ne se fiera qu’à l’aspect extérieur : une belle bâtisse, un bel environnement, mais notre valeur ajoutée est surtout de lui montrer aussi les côtés négatifs, qui sont eux moins visibles (renommée du château, santé financière, qualité du terroir …).

De quelle manière le réseau d’experts viticoles Wi&ne va l’aider dans ce choix ?

A la fois pour faire les audits nécessaires et indispensables et surtout pour évaluer le potentiel d’un bien en toute transparence. C’est bien là que le réseau Wi&ne a tout son intérêt.
Nous comptons parmi nos membres de véritables experts dans le domaine viticole : des gestionnaires de propriétés, des propriétaires, des laboratoires oenologiques, des architectes, des acteurs de l’oenotourisme, des experts comptables, etc …. Notre réseau est alors en mesure de donner un état des lieux et le potentiel de développement de chaque bien de manière totalement neutre. Nous allons surtout dévoiler les points faibles pour que l’investisseur mesure bien le projet dans lequel il va se lancer. Notre objectif est de s’assurer que le bien sélectionné par le client soit valorisé au juste prix, et que l’acquéreur ait bien les moyens de le développer.
On s’assure ainsi que les cessions permettent un bon maintien de l’activité viticole dans notre région.

D’ailleurs, notre plus belle satisfaction est de retrouver des investisseurs qui ont fait une acquisition il y a quelques années grâce à nos conseils, qui ont depuis remis leur propriété viticole en bonne santé et qui souhaitent maintenant la revendre !

En savoir plus : http://www.vignesavendre.com
Contact : David Lawton dlawton@vignesavendre.com

INVEST-2-360x155-color